Affichage de 1–48 sur 69 résultats

Le principal atout du déambulateur, c’est son apport sécurisant dans le domaine de la prévention du risque de chutes, premier danger chez la personne âgée ou à mobilité réduite. Pour réduire ce type de risque, le déambulateur, ou « cadre de marche », est un accessoire médical incontournable, et vous pouvez en retrouver différentes sortes sur notre site.

Le déambulateur, ou cadre de marche, sert d’appui pour les déplacements, notamment lorsqu’on se sent fatigué sur de plus ou moins longues distances, ou qu’on peine à se mouvoir d’un point à un autre sans aide. La version la plus standard du déambulateur, à pied en caoutchouc, se déplace à la force des bras.

Il apporte une aide à la marche plus assurée. La mobilité ainsi retrouvée permet non seulement d’éviter les chutes, mais aussi un retour à l’autonomie après une opération, par exemple.

Les déambulateurs s’adaptent à la morphologie du patient et présentent tous de nombreuses options ergonomiques. Toutefois, si le modèle standard répond à des critères basiques, il ne s’utilisera qu’en intérieur. Il existe également de nombreux modèles encore plus pratiques : les déambulateurs à roues.

Les différents modèles à roues

Ces modèles sont utilisables pour la plupart en intérieur comme en extérieur. La solution pratique pour commencer : le déambulateur à 2 roues. Léger et pliable, il facilite immédiatement les déplacements en intérieur. Ici, plus besoin de soulever l’appareil, il suffit de le pousser.

Pour les personnes âgées qui recherchent une aide à la marche légère pour leurs sorties quotidiennes, vous trouverez sur le site le modèle à 3 roues qui est un excellent compromis entre stabilité et maniabilité.

La version à 4 roues est beaucoup plus stable et conviendra également aux personnes à mobilité réduite (PMR) pour une aide à la marche sécurisée.

Les différents modèles de ce type de déambulateurs se déclinent en fonction des besoins et pathologies de chacun, en intérieur, comme en extérieur. Par exemple, ce matériel existe avec des appuis antébrachiaux, tout à fait recommandés pour une personne souffrant d’arthrose des poignets par exemple, ou de difficultés de préhension. Le système installé sur l’appareil permet un appui total des avant-bras.

Pour les adeptes des courses quotidiennes, la plupart des déambulateurs sont fournis avec un panier, ou encore, en version chariots de course à part entière.

En cas de grosse fatigue sur le chemin, le déambulateur avec siège permet à son utilisateur de se reposer quelques instants avant de repartir.

Pour les modèles encore plus performants, certains modèles en vente sur le site sont adaptés à un usage tout terrain et peuvent être utilisés sur des sols accidentés.

Bien entendu, qui dit « roues » dit « freins » ; la sécurité est donc tout à fait assurée et en toute simplicité.

Comment choisir un déambulateur ?

Avant tout, il convient de vérifier l’usage qui en sera fait : intérieur, extérieur ou les deux à la fois. Pour l’intérieur, sur des circuits courts, le cadre de marche standard suffira, tandis que s’il faut sortir régulièrement faire les courses, le déambulateur à roues sera un allié du quotidien.

Le poids est un critère à ne pas négliger, car plus le déambulateur est lourd, plus difficile il sera à bouger.

Il doit pouvoir se ranger facilement, donc pliable. Les poignées sont ergonomiques et les freins de style « ralentisseurs ». Enfin, l’assise doit être confortable.

Le nec plus ultra est le déambulateur électrique ou « scooter électrique », destiné aux personnes à mobilité réduite. Voiturette électrique tout confort, elle permet une autonomie entièrement acquise pour la personne handicapée ou âgée.

Siège, couleurs, design, panier pour les courses, poids, matériaux, mécanique, etc., tout cela entrera en ligne de compte pour le prix du déambulateur choisi.

Pour la partie remboursement par la Sécurité sociale, vous pouvez vous rapprocher de votre organisme de rattachement. Certaines mutuelles peuvent assurer le remboursement complémentaire.

Comment ajuste-t-on un déambulateur ?

En général, les rollators peuvent être réglés au niveau de la hauteur et de la position de la poignée, de la hauteur du cadre et de la largeur du cadre.

Comment utilise-t-on un déambulateur ?

Comme chaque situation est différente, nous vous encourageons vivement à demander conseil à votre médecin pour connaître les meilleures façons d’utiliser un déambulateur à roulettes en toute sécurité. En général, vous devez être capable de vous tenir debout, de marcher, de vous tourner et de vous asseoir pour bien utiliser votre déambulateur.

Est-ce que la sécurité sociale rembourse les déambulateurs?

Oui, lorsqu’ils font partie de la liste des produits et prestation remboursable – LPPR de la sécurité sociale. Le montant remboursé par la sécurité sociale est de 53.814€.

Quel est le poids d’un déambulateur ?

Les versions ultralégères conçues pour être solides mais légères pèsent entre 4 et 5kg. Les petites versions à trois roues pèsent généralement entre 5 et 8kg, les modèles standard à quatre roues entre 7 et 9kg, et les modèles lourds pèsent généralement entre 9 et 12kg.

Quelle est la différence entre un déambulateur et un rollator ?

La principale différence est que les déambulateurs sont conçus pour supporter le poids du corps, tandis que les rollators sont conçus pour aider à résoudre les problèmes d’équilibre. Le rollator est souvent doté d’un siège et d’un système de freinage pour le contrôle.